Après une première édition à Toulouse en 2015, les deuxièmes rencontres ont eu lieu début octobre à Marseille, rassemblant près de 180 médecins, directeurs de cliniques et personnels du siège.
Si une partie du séminaire était consacrée à la présentation de la vision stratégique du Groupe, les rencontres MédiPôle Partenaires ont permis de nombreux échanges sur les meilleures pratiques médicales et les initiatives du Groupe dans les domaines suivants : Innovation, Recherche et Formation.
« Notre stratégie médicale repose sur 3 piliers: la priorité à l’excellence de la qualité des soins, le renforcement de notre maillage territorial par région de santé, et le développement des projets médicaux en étroite collaboration avec les équipes médicales », rappelle Philippe GRAVIER, Président du Groupe MédiPôle Partenaires. « Le virage ambulatoire, le développement des plateaux médico-chirurgicaux sont au coeur de nos projets, de même que les sujets d’innovation et de recherche. Le déploiement du Focal One dans les centres d’urologie est un bel exemple des initiatives Groupe par les investissements mutualisés. »
2016-09-rmpp7Vis-à-vis des managers et des médecins, Valérie CARRAT (ci-contre), Directeur de la stratégie médicale précise que : « Les moyens mis en place pour développer le projet médical du Groupe et de ses cliniques permettent d’investir dans les projets innovants, de contribuer à la formation et au compagnonnage, et d’être actif dans la recherche. Nous devons également rester en veille active sur les évolutions de notre secteur, qu’elles soient technologiques et organisationnelles  »
Autre temps fort des rencontres : l’intervention du Grand Témoin Dr Jean Léonetti (ci-dessous), Cardiologue, Député, Alpes-Maritimes, Maire d’Antibes, Président de la Fondation des usagers du système de Santé, connu notamment pour son engagement pour les droits des patients en fin de vie.
« Les droits des malades sont liés étroitement à la bonne entente dans la confiance entre le médecin et son patient » , a introduit le Dr Jean Léonetti dans son témoignage. Il nous invitait à nous questionner sur la notion d’éthique. « Faire ou ne pas faire, dans les deux cas, c’est une action » a rappelé le Dr Leonetti, invitant à trouver un équilibre entre autonomie et vulnérabilité.
2016-10-rmpp2