Clinique médicale et cardiologique d'Aressy | De nouvelle prothèses sans chirurgie – Clinique médicale et cardiologique d'Aressy

0

Couplé avec l’inauguration du nouveau plateau technique de la clinique cardiologique d’Aressy, un symposium a réuni vendredi et samedi à Aressy et Pau plusieurs dizaines de spécialistes.

Membre de l’équipe de cardiologues de la clinique d’Aressy (avec Nicolas Marque et Guillaume Laplace) Jean-Yves Beigbeder fait le point sur ce rendez-vous.

Quel était l’objet de ce symposium ?
« Il coïncidait avec l’inauguration du nouveau plateau technique de la clinique d’Aressy. Il a rassemblé entre 100 (samedi) et 150 (vendredi) cardiologues du grand sud-ouest. Nous avons abordé les thèmes du traitement de la pathologie vasculaire aortique et les maladies coronariennes. »

Quelles sont les avancées de la recherche en cardiologie ?

« La mise en place d’une prothèse aortique par l’artère fémorale en est une. Destinée aux patients qui ne peuvent être opérés, elle se pratique aujourd’hui à Toulouse et à Bordeaux. La seconde avancée concerne un bilan pré-implantatoire du rétrécissement aortique avant la mise en place de valves. Une troisième est liée à des nouveaux médicaments antiagrégants (anticoagulants) pour le traitement des maladies coronariennes. »

Quelle est la meilleure prévention des maladies cardiaques ?

« Avant tout une bonne hygiène de vie : activité sportive deux à trois fois par semaine, régime culinaire méditerranéen (à base d’huile d’olive), absence de tabac et de sucreries, alcool modérément. Après un problème cardiaque, une prévention secondaire passe par la rééducation. C’est ce que l’on fait à Aressy, soit en hospitalisation soit en externe dans notre unité URECVA. » 

© La République des Pyrénées – Article publié le 28.11.2011 – www.larepubliquedespyrenees.fr