Clinique médicale et cardiologique d'Aressy | Le scanner a déjà vu 5000 patients – Clinique médicale et cardiologique d'Aressy

0


Ils sont sept radiologues à avoir financé (1,5 million €), à Aressy, le scanner de dernière génération et le bâtiment qui le loge, mitoyen de la clinique cardiologique d’Aressy. 

© Sud-Ouest – Inauguré jeudi soir, en présence de François Bayrou et de Sylvie Péquignot, directrice générale du groupe Médi-Partenaires, ce nouvel appareil est en fonction depuis le 18 mars dernier. Il a déjà été utilisé sur 5 000 patients issus en gros des Pays de l’Adour, dont dans 4 à 500 cas pour des examens des coronaires. Les personnes hospitalisées à Aressy représentent entre 20 et 25 % de l’activité. 
« Nous avons une activité largement suffisante pour devenir aptes au diplôme universitaire d’imagerie vasculaire », considère l’un des radiologues de l’équipe du Centre d’imagerie médicale Pau-Pyrénées.

Pour autant, son lieu d’implantation ne doit donc pas faire accroire que ce matériel est réservé aux diagnostics des seules pathologies cardiaques. « Ce scanner est ouvert à toute la population et aux patients extérieurs », précise bien le même interlocuteur. Qui souligne que seuls quatre appareils de cette génération, fabriqués par le groupe allemand Siemens, sont actuellement en service en France. « Ces performances tiennent à sa plus grande vitesse de résolution. On obtient une définition de l’image plus précise. »
Le Centre d’imagerie médicale Pau-Pyrénées espère obtenir, sous un à deux ans, les agréments nécessaires à l’obtention d’une première unité IRM (imagerie par résonance magnétique).

© Sud-Ouest – article publié le 15 décembre 2009