La semaine du développement durable se déroulera du 30 mai au 5 juin. C’est un temps, où, partout en Europe, nous sommes encouragés à promouvoir le développement durable et à sensibiliser les personnes qui nous entourent à ses multiples thématiques. Pour rappel ces dernières sont bien plus vastes qu’il n’y parait. En effet en septembre 2015, les 193 États membres de l’ONU ont adopté le programme de développement durable à l’horizon 2030 qui repose sur 17 objectifs.

Avec le but de relever les défis de l’avenir pour les populations, pour la planète, pour la prospérité, pour la paix et par les partenariats, le développement durable gagne en sérieux mais repose toujours sur la responsabilité de chacun y compris des entreprises et a fortiori des établissements de santé pour apporter leur pierre à l’édifice.

A ce titre, c’est un moment propice pour que les établissements mettent en avant ce qu’ils font à leur échelle. C’est parfois aussi l’occasion d’organiser une activité ou un atelier autour des thématiques du développement durable comme par exemple au Pôle Santé République où seront organisés : un concours de dessins pour les enfants des salariés « dessine-moi ton monstre croc’déchets », une exposition photo sur plusieurs thématiques telles que le changement climatique ou le gaspillage alimentaire, une diffusion de fiches-recettes pour cosmétiques et produits ménagers « faits maison ».

C’est également l’occasion de présenter les projets de salariés comme à La clinique de Flandre où seront mises en avant les créations d’un salarié issues de matériaux récupérés.

Enfin plusieurs établissements tels que Pôle Santé République, la Polyclinique Jean Villar ou encore la Polyclinique des Fleurs profitent de cet évènement pour lancer des projets tels que le recyclage de capsule de café, des paniers de produits locaux, la mobilité douce ou encore le covoiturage.

Pour l’occasion une nouvelle série d’éco-stickers est mise à la disposition des établissements, pour aider à sensibiliser aux éco-gestes, où l’on retrouve les économies d’énergies (éclairage, écran et chauffage/climatisation), les économies d’eau et un bonne gestion des déchets.